Ma petite vie tranquille - Mélissa Roberge
Mélissa Roberge

J'étudie présentement pour devenir éducatrice en garderie. Comme vous le devinez sans doute, j'adore les enfants. Peut-être un peu trop, et c'est pourquoi je suis encore célibataire. Quand j'annonce à un copain que j'aimerais 5 ou 6 enfants, ils ne restent jamais très longtemps par la suite. Alors en attendant de trouver le bon candidat, j'aimerais vous raconter un peu à quoi ressemble la vie d'une jeune célibataire pleine d'espoir et d'amour! Bonne lecture!

Ma petite vie tranquille

Ma petite vie tranquille - Mélissa Roberge

Ma petite sœur passait me voir, car elle devait faire des recherches pour un appartement en ville. Elle avait vécu chez mes parents jusqu’à ce moment, et elle avait fait toutes ses études dans notre ville natale. Son caractère, et elle ne me contredira pas là-dessus, est facile, mais elle peut s’emporter rapidement, dès qu’elle est enthousiaste. Elle avait vu une petite annonce dans laquelle elle avait lu qu’une vendeuse de bijoux faits artisanalement était recherchée. Une photographie de la boutique accompagnait l’annonce, qu’une de ses amies lui avait envoyée via un réseau social. Tout de suite, l’ambiance de ce magasin plut à ma sœur. Elle se voyait déjà en conseillère avisée d’une clientèle nombreuse et aisée, alors qu’elle n’avait pas encore passé un entretien d’embauche. Ceci dit, cette exaltation lui donnait les meilleurs atouts pour réussir à décrocher ce poste.

J’habite dans une maison avec une petite cour, en périphérie de Montréal. Célibataire, j’ai mes petites habitudes et je n’aime pas qu’elles soient chamboulées. Alicia, ma sœur, arriva un samedi soir, avec toutes ses valises, au nombre de quatre. Un taxi l’avait déposée devant chez moi. Nous avons monté les valises dans la chambre que j’avais préparée pour elle, puis je lui ai proposé une collation. Vers dix-neuf heures, le samedi soir, je mets une émission que j’apprécie beaucoup, mais je ne voulais pas ennuyer ma sœur avec ce programme télévisé. Elle me remercia de bien vouloir lui préparer une assiette garnie avec ce que j’avais en réserve. Elle composa un numéro sur son téléphone cellulaire, et elle parla avec une amie pendant toute l’heure qui suivit.

J’étais intriguée par ce manque d’attention envers moi, car elle ne m’avait pas habitué à cela. Le lundi suivant, après une journée de dimanche où je ne la vis presque pas, je lui ai précisé que je devais aller chez un spécialiste de l’inspection caméra égout. Je craignais d’avoir un drain endommagé autour de ma demeure. Alicia resta seule pendant toute la matinée. À mon retour, je vis que tout le logement avait été rangé et nettoyé, dépoussiéré et astiqué. Alicia avait même préparé un délicieux repas. Elle s’excusa de ne pas avoir été plus attentive avec moi, son esprit était trop pris par l’emploi qu’elle souhaitait. Elle me précisa qu’elle avait passé, avec succès, son entretien et qu’elle commencerait à travailler à la boutique de ses rêves le lendemain matin. Elle me surprendra toujours.