Un anniversaire hors du commun - Mélissa Roberge
Mélissa Roberge

J'étudie présentement pour devenir éducatrice en garderie. Comme vous le devinez sans doute, j'adore les enfants. Peut-être un peu trop, et c'est pourquoi je suis encore célibataire. Quand j'annonce à un copain que j'aimerais 5 ou 6 enfants, ils ne restent jamais très longtemps par la suite. Alors en attendant de trouver le bon candidat, j'aimerais vous raconter un peu à quoi ressemble la vie d'une jeune célibataire pleine d'espoir et d'amour! Bonne lecture!

Un anniversaire hors du commun

Un anniversaire hors du commun - Mélissa Roberge

Tous les ans, une amie de longue date n’oublie jamais de m’inviter à son anniversaire. À chaque fois, elle me passe seulement un coup de fil. Mais cette fois-ci, une jolie carte d’invitation m’est parvenue. Très surprise, je l’appelle pour la remercier et pour lui demander la raison. Elle m’a fait remarquer qu’il s’agit de son dix-huitième printemps. Ce jour me disait-elle, sera une fête un peu plus grandiose que la dernière fois et que ses parents sont d’accord. Elle continuait à me raconter que son père est très enthousiasme, et allait y investir beaucoup d’argent. Je sentais déjà sa joie.

Une ambiance de fête mémorable

Le grand jour est là ! Lorsque j’arrivais, la cour était bien aménagée pour recevoir tout le monde. Le salon était décoré avec plusieurs vases de fleurs. Au fond du jardin, un orchestre était installé avec des micros sur une estrade bien large. Un grand gâteau d’anniversaire était placé en évidence sous une tente pour embellir la réception. La directrice d'une agence de preteur prive à montréal avait attiré mon attention. Elle parlait à presque tout le monde tout en gardant un air supérieur et un sourire gêné. Apparemment, c'était l'une des organisatrices de la fête. D’un côté à l’autre, on peut lire le chiffre dix-huit. Mon amie était très excitée et circulait entre les invités venus nombreux. Famille, amies et copains ont honoré sa fête. Tout le monde applaudissait lorsqu’elle montait sur scène pour exprimer ses remerciements de bienvenue et pour présenter le programme de la journée. Ensuite, pour déclencher l’ambiance, elle chantait. Juste après, les enfants offraient une danse bien chorégraphiée. Là, elle exhorte les convives à participer à l’animation. Beaucoup ont répondu à l’appel. Le temps passait très vite, tellement le petit spectacle de chants, danses, sketchs, poèmes et autres amusements nous a fascinés.

Entre-temps, les serveurs ne cessaient d’offrir des boissons. Les plats étaient tous succulents. L’odeur de la grillade donnait l’eau à la bouche. Vient maintenant le moment de couper le gâteau sous des confettis et des pétales de fleurs multicolores. Elle a distribué elle-même une portion accompagnée de sachet de chocolats à chaque invité. Cet instant était mémorable et plein de joie. Le meilleur moment de cette journée, pour moi, c'était de voir sa mère en larme en la faisant part d'une lettre d'admission dans une grande université étrangère de renom. Mon amie allait enfin prendre son envol dans ce vaste monde. Mon tour viendra aussi, je l'espère. Quant aux invités, le gâteau et la célébration les ont permis de sympathiser et manifestement, ils se sont bien amusés.

Durant la remise des cadeaux, les embrassades n’en finissaient pas. Et pour clôturer l’anniversaire, son père a pris la parole en guise de reconnaissance et satisfaction à l’attention de toutes les personnes présentent.