Un au revoir inoubliable - Mélissa Roberge
Mélissa Roberge

J'étudie présentement pour devenir éducatrice en garderie. Comme vous le devinez sans doute, j'adore les enfants. Peut-être un peu trop, et c'est pourquoi je suis encore célibataire. Quand j'annonce à un copain que j'aimerais 5 ou 6 enfants, ils ne restent jamais très longtemps par la suite. Alors en attendant de trouver le bon candidat, j'aimerais vous raconter un peu à quoi ressemble la vie d'une jeune célibataire pleine d'espoir et d'amour! Bonne lecture!

Un au revoir inoubliable

Un au revoir inoubliable - Mélissa Roberge

Le départ d’une personne est toujours éprouvant surtout quand il s’agit de ta meilleure amie. Celle avec qui tu partages tous les secrets, avec qui tu passes tous les moments. Aïcha était une collègue, mais en même temps, c’était une amie depuis mon enfance. Nous avions organisé un petit souper pour officialiser son départ. Nous avions invité tous les membres de l’équipe et chacun pourra la voir avant qu’elle ne parte. C’était une personne très aimée par l’équipe. Elle est enthousiaste, empathique et toujours souriante. Il faudrait que son remplaçant soit à la hauteur de sa personnalité sinon, il ou elle, aura du mal à s’intégrer. Aïcha a trouvé mieux et face aux besoins financiers qui l’attendent, car elle va avoir son second bébé, elle a besoin de gagner plus d’argent que maintenant afin de subvenir à ses dépenses au quotidien. De plus, que c’est quelqu’un qui a toujours soif d’évolution et qui aime les défis. Ce nouveau poste lui conviendra parfaitement. Le jour des adieux, nous avons investi un petit pub pas loin du bureau. Il y a eu environ 30 personnes. Tous s’attachaient à Aïcha. Nous avons bu quelques verres, pris quelques amuse-gueules et discuté. En se rappelant du bon vieux temps. Le jour où elle s’est fait disputer par une femme qui venait de se faire un traitement des varices au laser et qui était vraiment de mauvaise humeur lors de leur rencontre. Nous nous rappelions aussi nos rires nos petites sorties de nuits de temps à autre pour décompresser. Nous avons ri, nous avons bu ensemble. La musique était à fond et on dansait comme des fous. Il y a même eu une ambiance karaoké pour que chacun puisse dévoiler son talent. Et j’ai constaté qu’il y en avait qui savait très bien chanter dans le groupe, ce n’était pas mon cas. Vers 16 h, l’heure de lui dire au revoir avait sonné. L’ambiance était vraiment à la fête jusqu’à ce moment-là. Là où tout le monde réalisait qu’il allait perdre un élément clé de l’équipe. Bien sûr, on se verra encore à l’avenir, mais ce ne sera plus pareil. Nous étions les meilleures amies du monde et nous le resterons. Chacun a fait ses discours et a souhaité beaucoup de succès à Aïcha. Alors, elle était en larmes, puisqu’elle tenait aussi à nous. Mais c’est la vie, et chacun doit suivre un chemin différent selon les opportunités de sa vie. Bon courage ma chère Aïcha, tu seras toujours une amie pour moi !