Un weekend mouvementé - Mélissa Roberge
Mélissa Roberge

J'étudie présentement pour devenir éducatrice en garderie. Comme vous le devinez sans doute, j'adore les enfants. Peut-être un peu trop, et c'est pourquoi je suis encore célibataire. Quand j'annonce à un copain que j'aimerais 5 ou 6 enfants, ils ne restent jamais très longtemps par la suite. Alors en attendant de trouver le bon candidat, j'aimerais vous raconter un peu à quoi ressemble la vie d'une jeune célibataire pleine d'espoir et d'amour! Bonne lecture!

Un weekend mouvementé

Un weekend mouvementé - Mélissa Roberge

Réveil en fanfare à quatre heures ce matin… Le froid me réveille, et je me rends compte que le lit est trempé. J’allume la lumière, et me rends compte que de l’eau ruisselle du plafond, juste au-dessus de mon lit. En allant chercher un seau pour récupérer l’eau, je me retrouve douchée dans le couloir. Plus j’avance dans la maison, plus je patauge.

Pour couronner le tout, l’électricité a sauté, je suis sans le noir complet. Mon mari a bien mis cinq minutes à se réveiller, mais son diagnostic est clair : c’est une fuite. Il faut dire qu’à quatre heures du matin, on ne peut pas lui en demander plus. Après avoir coupé l‘arrivée d’eau principale, nous voici donc dans le noir à éponger l’eau par terre, mais celle-ci continue à couler. Il doit y avoir une accumulation dans le plafond. Une fois le sol plus ou moins sec, les interrupteurs dévissés et mis à sécher, nous nous asseyons enfin, avec un café « à l’ancienne », c’est-à-dire avec de l’eau chauffée sur le réchaud à gaz et non fait à la machine,, pour réfléchir au problème. Ne pouvant pas faire grand-chose avant l’ouverture des bureaux de l’assurance, nous avalons quelques cafés en attendant neuf heures, nous demandant si l’assurance sera aussi efficace qu’ils le clament dans leur publicité sur le web.

Je dois dire que non seulement, ils ont été très aimables, mais aussi efficaces dans le traitement de notre dossier. Leur expert est passé dans la matinée, a fait le tour des dégâts et déclaré que tout serait pris en charge. Effectivement, le plombier est arrivé rapidement, l’électricien aussi. Différents contracteurs sont passés prendre la mesure des réparations à faire, et il s’avère que nous allons bientôt avoir beaucoup de travailleurs dans la maison : le plafond ayant absorbé énormément d’eau sur toute la surface, est en train de s’effondrer. Deux portes de chambre sont à changer, gonflées par l’humidité. Les murs sont à repeindre. Et surtout, le plancher dans trois chambres est à refaire entièrement. Tout ceci devrait prendre environ une semaine.

Je dois dire que je n’ai pas souvent fait appel à mon assurance pour des dommages, mais que cette expérience m’a montré que les compagnies d’assurances ne sont pas toutes aussi difficiles que le fait croire leur réputation. Nous avons vraiment apprécié leur service, et finalement, tout ceci fut « un mal pour un bien », puisque nous nous retrouvons avec des planchers tout neufs, alors que nous pensions les changer bientôt.