Une session de méditation en cadeau - Mélissa Roberge
Mélissa Roberge

J'étudie présentement pour devenir éducatrice en garderie. Comme vous le devinez sans doute, j'adore les enfants. Peut-être un peu trop, et c'est pourquoi je suis encore célibataire. Quand j'annonce à un copain que j'aimerais 5 ou 6 enfants, ils ne restent jamais très longtemps par la suite. Alors en attendant de trouver le bon candidat, j'aimerais vous raconter un peu à quoi ressemble la vie d'une jeune célibataire pleine d'espoir et d'amour! Bonne lecture!

Une session de méditation en cadeau

Une session de méditation en cadeau - Mélissa Roberge

J’avais le choix entre une botox, et une session de méditation de 20 semaines. Je ne sais pas pourquoi mon père ne m’a offert que ces deux options pour mon anniversaire, mais voilà qu’il se met à décider ce que je devrais faire comme cours. J’imagine que selon lui, mon attitude a besoin d’être modifiée. Je ne le pense pas, moi, mais j’aime faire de la méditation, de là la raison pourquoi je crois que ma personnalité est correcte.

Être zen fait partie de moi, c’est inné, je n’y peux rien. Je ne cherche pas la chicane. Quand quelqu’un me fâche, je ne planifie pas de vengeances. Si on me traite mal, je le mentionne et je m’en vais. Si la chicane pogne, je tente de l’arrêter ou je me tiens tranquille. Parfois, j’essaie de rester neutre, mais en étant aussi la médiation. Ça m’arrive de réussir de calmer la situation, et je me sens bien quand je le fais.

Le cours que je vais prendre sera donné dans le centre-ville, alors je n’aurai pas loin à faire pour m’y rendre. La classe dure une heure à chaque fois et, même si on appelle ça un « cours », on n’est pas réellement en train d’étudier quoi que ce soit. J’aimerais ça, en savoir plus au sujet des effets de la méditation sur ma santé, autant physique que psychologique. Les cours que j’ai pris jusqu’à présent ne m’enseignaient pas ce type de chose. Peut-être ce n’est pas populaire, alors pour éviter d’ennuyer les étudiants, ils n’abordent pas ce thème.

Sinon, je ressens les bienfaits assez rapidement. Je sais que ça m’aide avec ma concentration, en plus de diminuer mon stress. Ces avantages sont, d’ailleurs, bien connus par la communauté en général. Je suppose que ça ne s’arrête pas là. Le côté spirituel de cette activité doit sûrement avoir un impact aussi. Peut-être un peu de recherche dans une bibliothèque m’aiderait à mieux comprendre ce phénomène.

Mais, on ne parle pas ici de changement extraordinaire et grandiose. Ce qui se produit est normalement à petite échelle, mais est aussi graduel. Plus on en fait, plus on s’améliore, autant au niveau de la méditation en tant que telle, que de notre vie en général. Donc, on finit par voir des améliorations avec le temps, comme c’est le cas avec le yoga.

Si je crois que le professeur qui sera là pour nous enseigner m’aide à me développer encore plus, je pense que je vais continuer les cours avec lui.